Loading...
Cru de l’Hôpital 2018-05-16T16:25:15+00:00

Domaine viti-vinicole de la Bourgeoisie de Morat – Cru de l’Hôpital à Môtier

Notre travail quotidien avec la nature fait naître des vins qui sont les témoins du lieu, du millésime et de l’homme vigneron.

Le domaine et son histoire

C’est dans le Vully, sur les rives sud et sud-ouest du lac de Morat, que se situe le domaine viti-vinicole « Cru de l’Hôpital ». Ce domaine historique est depuis le XVe siècle propriété de la Bourgeoisie de Morat. Le nom date de cette époque, où les vins étaient produits au bénéfice exclusif de l’hôpital bourgeoisial de Morat. Les vignes du domaine sont idéalement situées, tant par leur exposition au soleil que par la protection contre les vents froids que leur offre la topographie.

Les vignes sont de façon générale cultivées selon les principes de la biodynamie ; pour la vinification, primauté est donnée à la qualité et au caractère écologique des processus, avec des interventions réduites au minimum.

Une caractéristique du terroir réside dans un fond géologique de molasse qui s’est maintenu dans les terrains du Vully, favorable à des variétés de vigne auxquelles il permet de développer des arômes typiques. Représentant le 35% des surfaces de culture, le Chasselas reste la variété dominante, suivie ensuite par le Pinot noir, qui recouvre le 30%. On évoquera en outre des spécialités telles que Traminer, Pinot gris et Chardonnay.

A nos propres vignes s’ajoutent deux hectares, qui sont exploités par le Domaine tout en restant propriété de l’Etat de Fribourg. La production issue de ces « Vignes de l’Etat » est vinifiée dans notre cave mais dans des cuves séparées, pour le compte de l’Etat de Fribourg, qui reste en charge de la commercialisation de ces vins.

Christian Vessaz

La responsabilité pour la conduite du domaine avec les 12 hectares qu’il comporte aujourd’hui a été confiée en 2002 au jeune vigneron et œnologue Christian Vessaz, qui, toujours à la tête du domaine, a su entre-temps en faire le synonyme de vins de la région pleins de finesse et de légèreté, tout en assurant leur haute qualité.

Cru de l’Hôpital

Philosophie

La qualité prime.

Une production de vin repose sur deux principes de base : d‘une part le respect de la nature, et d’autre part la limitation des quantités. Le respect de la nature des sols et l‘exigence d’une durabilité de notre travail nous ont menés à pratiquer une production suivant les principes de la biodynamie. Sans utiliser de produits chimiques mais avec une prise en compte des phases lunaires, nous stimulons les forces inhérentes aux sols et aux plantes.

Ainsi, la taille des vignes se fait toujours par lune décroissante. Il n’est systématiquement pas fait usage d’engrais minéraux, de produits phytosanitaires de synthèse ou de levure commerciale dans le processus de fermentation.

Pour assurer une meilleure qualité des raisins, la quantité portée par les ceps et vendangée est fortement réduite.